Sélectionner une page
< Retour à la liste

Artefacts

La Main Harmonique

Spectacle pour 6 voix, guitare, luth, basse électrique
et petites percussions

Mise en scène : Michel Schweizer
Création lumière et scénographie : Eric Blosse
Son : Rémy Tarbagayré

Le nouveau spectacle de La Main Harmonique, Artefacts est directement né des nombreuses questions posées par la pandémie que nous sommes en train de vivre et de la réflexion qu’elle a suscitée en chacun de nous. Frédéric Bétous s’est inspiré de la réflexion du philosophe et anthropologue Bruno Latour exprimée dans ces essais « Où atterrir ?» et « Où suis-je ? » dans lesquels il pointe notamment le décalage qui existe entre l’action des Hommes sur la planète, et l’irruption de plus en plus fréquente d’éléments hors de contrôle : virus, sècheresses, migrations…

Cette période de crise inédite et planétaire nous a incités à nous poser des questions essentielles sur notre rapport à notre Terre, sur notre présence sur celle-ci tout simplement, comment nous projeter dans le futur…

Artefacts posera la question de comment regarder demain avec confiance et envie. Nous avancerons sous le regard du chorégraphe et metteur en scène Michel Schweizer – pour qui le rapport entre les humains est une question centrale et par là-même le rapport entre les artistes sur scène et le public -, et avec la scénographie et la lumière d’Eric Blosse.

Artefacts sera composé de chansons qui interrogent notre monde d’une manière à la fois positive, percutante et parfois décalée. La Main Harmonique et ses invités compositeurs, arrangeurs, créateurs, vont créer un paysage visuel, chorégraphique et musical où les airs, les mélodies, les ritournelles, les riffs, qu’ils soient anciens ou contemporains, polyphoniques ou réduits à leur essence mélodique, issus du jazz, des musiques actuelles, de la variété ou du classique deviennent des objets aiguisant notre curiosité.

La Chanson sera le fil rouge. Revisitée sous plein de formes, depuis la Renaissance (riche de chansons tantôt sérieuses, tantôt drôles : il y en aura une ou deux dans le spectacle) elle sera le point de départ pour aller vers d’autres chansons revisitées par des arrangeurs comme Bruno Fontaine (qui a écrit/arrangé les derniers spectacles musicaux de Lambert Wilson récemment) ou Frédéric Bétous lui-même, ou bien écrites par des compositeurs à qui nous passerons commande : le compositeur et improvisateur Alexandros Markeas, le compositeur et pianiste jazz Thomas Enhco, la compositrice et percussionniste jazz Anne Pacéo.
Nous irons du côté de Clément Janequin, John Dowland, Charles Trénet, Philippe Katherine, Emilie Loiseau peut-être, de Moondog et d’Anthony and the Johnsons certainement. Nous revisiterons des chansons traditionnelles anciennes comme Greensleves (anonyme) qui seront prétextes à des commandes musicales à ces compositeurs venus d’horizons différents.
Un instrumentiste qui joue autant le théorbe que la guitare, la basse électrique ou les percussions se joindra parfois aux chanteurs. Tous seront partie prenante du spectacle, chanteront par coeur et légèrement amplifiés, certains prendront la parole…

Le spectacle sera construit en trois parties : le passé vers lequel il nous est impossible de revenir et la nostalgie que celui-ci suscite, une partie centrale où tout bascule et une fin en forme d’ouverture sur le champ des possibles de demain.

Programme

Partie I : insouciance, joie, certitudes

Clément Jannequin – Le Chant des Oiseaux

Moondog – Coffee beans (arrangemet La Main Harmonique)

puis installation peu à peu d’inconfort, de mauvais pressentiments – irruption de plus en plus fréquents d’éléments hors de contrôle (virus, phénomènes météorologiques, migrations)

Charles Trénet / Bruno Fontaine – Douce France
(arrangement un peu inconfortable, distordu, ironique)

Moondog – Black hole (arrangement La Main Harmonique) inconfort croissante

Partie II : « perte », pas de retour en arrière possible, tristesse

Commande à Anne Pacéo : thème assez libre en cours « nous étouffons » ! écriture percusive

John Dowland – Flow my tears (glissement vers l’univers de Moondog à la fin)

Commande à Thomas Enhco : pièce assez virulente

Greensleeves / Thomas Enho (arrangement et variations) Chanson anglaise traditionnelle au thème triste, nostalgique

Partie III : requête, prière, croire en la nature humaine, possibilité de sacrifice

Antony and the Johnsons / Bruno Fontaine : Daylight and the Sun (arrangement)
https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=Daylight+and+the+Sun+%E2%80%93+Antony+and+the+Johnsons

Moondog – Oasis (arrangement La Main Harmonique)

Commande à Alexandros Markeas : « Empowerment » (acceptation, on « reçoit »)

Emily Loiseau/ Alexandros Markeas (arrangement) : L’autre bout du monde

Moondog – Chant (arrangement La Main Harmonique) – https://www.youtube.com/watch?v=NL0HjIulmL4

Moondog = percussion indienne (d’amérique) swing de la musique jazz des années 50 et le contrepoint renaissance (canons)
Côté circulaire, les musiciens fonctionnent à différentes vitesses et temporalités (tempis)
Et tt le monde avance qd même en même temps avec les différentes mélodies.

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Médiéval, Renaissance ou plus ancien, Jazz et Musiques improvisées

Genre

Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

7

Caractéristiques

Spectacle mis en scène

Pluridisciplines

Création lumière, spectacle légèrement amplifié

Commentaires

Création fin 2022

Décors

Oui

Dates de concerts

Scène nationale de Perpignan le 12 nov (coproduction), l'Astrada de Marciac fin novembre (coproduction), Scène nationale d'Albi (coproduction en discussion), Scène nationale de Tarbes (coproduction en discussion), CIRCa scène conventionné d'Auch (2023) Théâtre d'Aurillac (2023), Scène nationale de Bourges (en discussion), Royaumont (coproduction en discussion)