Sélectionner une page
< Retour à la liste

Abhra

Onze Heures Onze

Abhra

A l’origine, Abhra – qui, en sanskrit, désigne à la fois l’atmosphère, le vide… – est une commande du Centre International des
Musiques Nomades et du Festival Détours de Babel de Grenoble (dans le cadre de l’appel à projet Les Chantiers 2014). Abhra
explorait alors le Journal d’Henry David Thoreau, philosophe, poète, érudit américain né en 1817. Thoreau place la nature au
centre de sa pensée et en extrait une morale – éloge de l’indépendance, de la simplicité, de l’ascétisme hédoniste… Pour être et
s’ancrer au monde, il suffit de respirer, goûter, toucher, regarder, écouter le silence, ressentir, contempler, observer… Un album est
sorti en 2016, mariuant une collaboration entre les labels Onze Heures Onze et Auand.
Dans le prolongement de ce travail, le nouveau répertoire d’Abhra est écrit sur des poèmes qui ont tous l’eau en commun. L’eau explorée en sept textes de poètes et poétesses de sept pays différents, de la guinéenne Raquel Illonde, à l’américaine Emily
Dickinson, en passant par le turc Nazim Hikmet et l’indienne Pryal Gagan…
Julien Pontvianne et Abhra nous plongent dans un univers délicat, intimiste, et continuent obstinément d’interroger le rôle de la
voix, le timbre, le résonant, la mélodie ou les formes de la chanson…

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Jazz et Musiques improvisées

Genre

Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

6

Décors

Non

Extraits

Extrait video
Extrait audio

Commentaires

Sortie de l'album et création en février 2023