Sélectionner une page
< Retour à la liste

A Night in London

Ensemble Pulcinella

A Night in London

Un grand nombre de compositeurs italiens tentent l’aventure à Londres dans les années 1730, et la bataille fait rage entre des artistes comme Porpora ou Bononcini soutenus par la Royal Academy of Music et une partie de la noblesse et les partisans du roi dont Haendel fait partie. Malgré l’émulation provoquée par cette joute entre compositeurs et chanteurs stars, entre maisons d’opéras et factions politiques, Londres finira par naturaliser et couronner le jeune Georg Friedrich Haendel aux dépens de ses rivaux malheureux.

Pendant ce temps Francesco Geminiani révolutionne l’écriture instrumentale avec son traité d’interprétation, interroge et s’approprie le riche répertoire des songs traditionnels écossais et irlandais. C’est cette même démarche nourrie des traditions populaires qui avait inspirée son maître Corelli, dont il revisite une Follia ébouriffante et orchestrale. Son élève Charles Avison choisit quant à lui les virtuosissimes sonates de Scarlatti comme terrain de jeu orchestral quelques années plus tard. Grand pédagogue, le napolitain Nicola Porpora quitte parfois le domaine de l’opéra pour retrouver la vocalité du violoncelle en fin connaisseur et lui confier l’un des plus beaux concertos de la période baroque.

Infos

Repertoire

Baroque

Genre

Instrumental, Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

8

Décors

Non

Extraits

Extrait video
Extrait audio

Commentaires

Deux programmes sont possibles en version purement instrumentale ou avec une soprano soliste.