< Retour à la liste

Les Noces de Saba / Missa Luba

La Camera delle Lacrime

Les Noces de Saba / Missa Luba

À l’origine de cette œuvre célébrant les noces de la reine de Saba et du roi Salomon dans un Xe siècle mythique avant notre ère, se trouve la Missa Luba, une messe latine utilisant notamment des chants traditionnels congolais. Le ténor Bruno Bonhoure, cofondateur avec Khaï-Dong Luong de la Camera delle Lacrime, l’entend pour la première fois quand il découvre le film de Pasolini L’Évangile selon Saint Matthieu, et est alors saisi par cette capacité à mêler musique ancienne, musique de tradition populaire, musique du monde et de création.

Pendant africain de la Missa Criolla andine, cette messe chantée initialement sur des airs non écrits d’Afrique subsaharienne fut fixée et enregistrée dans un arrangement du franciscain Guido Hazen en 1958 avec la participation d’un chœur d’enfants congolais. Dans l’adaptation qu’en propose ici La Camera delle Lacrime, le spectacle Les Noces de Saba évoque l’histoire d’une femme qui prend son destin en main, se créant une filiation divine par son union avec Salomon.

Le lien proche d’inspiration qui semble avoir existé entre Salomon et le roi de Castille et de León, Alphonse X le Sage, commanditaire des fameuses Cantigas de Santa Maria dans un XIIIe siècle où la péninsule ibérique était un territoire de rencontres et d’expérimentations musicales, a permis l’inclusion de certaines Cantigas dans l’écriture dramatique et musicale des Noces .

Le foisonnement musical de l’époque, qui mêlait traditions savantes et populaires, orales et écrites, structurées et improvisées, résonne dans la couleur de l’instrumentarium mélodique et rythmique de la Camera delle Lacrime. Celui-ci repose en effet sur les diverses palettes de jeu de la corde pincée – luth, harpe, oud, djéli n’goni et kora -, tout autant que dans le chant modal et la tradition de geste des musiciens invités comme le griot burkinabé Oua Anou Diarra, le chanteur violoniste algérien Mokrane Adlani et la joueuse de kora Senny Camara.

Infos

Repertoire

Médiéval, Renaissance ou plus ancien

Repertoire secondaire

Moderne, XXème

Genre

Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

6

Caractéristiques

Mise en scène, en espace, Projet avec volet participatif

Décors

Non

Extraits

Extrait video
Extrait audio

Dates de concerts

Opera de Clermont-Ferrand 19/06/2021 - Chapelle Corneille de Rouen 25/08/2021 - La Chaise-Dieu 17/10/2021 - Festival Sacrées Musique de Strasbourg 20/03/2022 - Festival Détours de Babel à Fontaine 30/03/2022 - Musée National du Moyen Âge à Paris 23/06/2022 - Festival de Sylvanès 21/08/2022 - Eglise de Mur de Barrez 28/08/2022 - Festival Baroque de Pontoise 07/10/2022 - Festival Jean de la Fontaine à Château-Thierry 18/11/2022 - Festival Vochora Tournon-sur-Rhône 19/11/2022 - Théâtre Vitez Ivry sur Seine 11/12/2022. Suite de la tournée en France et à l'international en 2023

Commentaires

Possibilité de convier un choeur local à la représentation, via la mise en place d'une "résidence artistique de territoire" prévue en amont de la représentation et encadrée par nos directeurs artistiques Bruno Bonhoure (chant et direction musicale) et Khaï-Dong Luong (metteur en espace et co-directeur artistique). Il s'agit d'un projet scénique festif au croisement des musiques anciennes et du monde, porté par des interprètes enthousiastes et enthousiasmants, un bon remède à la morosité ambiante !