< Retour à la liste

Le Son qui vient du Ciel

Décor Sonore

Le Son qui vient du Ciel

A l’origine du Son qui vient du Ciel, l’idée d’un phare sonore balayant la ville d’un faisceau acoustique qui rebondit dans toutes les dimensions de l’espace urbain.
Ce point de diffusion unique à grande hauteur, dominant les constructions voisines, est constitué de (très-)haut-parleurs : un ensemble d’enceintes choisies pour leur puissance et directivité, invisibles et même insoupçonnables du public. Contrôlés depuis le sol à l’aide d’une tablette communiquant avec l’ordinateur de régie, les sons diffusés par les hauts-parleurs dialoguent en direct avec l’environnement existant.
Il ne s’agit pas de dominer l’espace sonore par la puissance d’une tour de son, mais de s’y glisser, y affleurer et y circuler, de sorte que le passant ne puisse jamais localiser précisément la source. C’est du son vaporisé, qui se diffuse, tel un parfum, une fumée, dans l’air du temps. Dans le vent et la multitude de petits sons indistincts que produisent les hommes et qui constituent le limon acoustique incessant de la ville, c’est un son qui éclaire de nuances colorées le gris brun généralisé ; qui l’anime, légère agitation, en rides rapides, écumes ondoyantes ou lentes vagues à la surface d’une eau stagnante et trouble, et qui l’anime, lui donne une âme.
Ce que l’on entend, de chaque endroit de la ville ou du quartier, ce n’est pas seulement un son qui harmonise le paysage ; on perçoit l’architecture, l’ambiance, l’espace et les parois sensibles, les textures et les géométries révélées par les ondes sonores qui, littéralement, courent les rues et remettent en perspective l’environnement quotidien.
Le format type se déroule durant 1 semaine avec une équipe de 5 personnes, des complices locaux, et deux balades d’écoute en fin de semaine. Néanmoins, le projet s’adapte aux territoires et partenaires impliqués, et nous pouvons imaginer des formats plus longs, avec différents degrés d’implication des habitants.

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Jazz et Musiques improvisées

Genre

Vocal et instrumental, Avec électronique, Pluridisciplinaire

Nombre d'artiste sur scène

4

Caractéristiques

Mise en scène, en espace, Arts plastiques et visuels

Pluridisciplines

Arts du cirque et de la rue, Arts plastiques et visuels

Décors

Non

Extraits

Extrait video

Dates de concerts

- Création : 19-24 octobre 2020 à Cierp-Gaud, avec le CNAREP Pronomade(s) en Haut-Garonne - Tournée 2021 dans les Hauts-de-Seine : Nanterre (juin), Châtillon (juin), Malakoff (juillet), Bagneux (septembre) - Prochaines représentations : du 11 au 13 novembre 2022 à la ZAT, Montpellier