Sélectionner une page
< Retour à la liste

Une Nuit Transfigurée

Ensemble Des Equilibres

Le projet est né de la rencontre d’Agnès Pyka, premier violon de l’ensemble, et de David Thelim, peintre marseillais et d’une envie commune de faire dialoguer leur art autour de la thématique de la transfiguration présente dans leurs recherches respectives.
Naturellement le projet s’est développé autour de La Nuit transfigurée d’Arnold Schoenberg, inspiré du poème de Richard Dehmel pour la partie musicale, complété par la commande à la compositrice Graciane Finzi d’une oeuvre pour sextuor à cordes, et de mouvements de quatuors et du quintette à cordes d’Alexander Von Zemlinsky. La danse et la vidéo sont venues sceller cette rencontre.

Les thèmes d’Une Nuit Transfigurée le passage de la douleur à la joie, du chaos à l’ordre, de la foule à l’individu, impliquent des enjeux multiples :
• Musicalement, le spectacle fait se rencontrer l’oeuvre de Schoenberg avec deux pièces originales de Graciane Finzi Espaces saturés et Le pays d’avant naître, créées pour l’occasion, deux partitions qui se complètent et se répondent. Des mouvements des quatuors N°1 et N°4 et du quintette à cordes d’Alexander Von Zemlinsky viendront faire le pont entre ces deux univers musicaux.

• Esthétiquement, le spectacle propose des corrélations puissantes entre musique et peinture à partir de l’interprétation et des gestes des musiciens sur leurs violons et violoncelles. Chaque geste d’archet donnera du mouvement aux tableaux en temps réel, comme celui du peintre sur sa toile. Ce n’est pas la note qui sera en jeu, mais l’intensité mise par le musicien à l’interpréter.

• Scéniquement, c’est un voyage immersif et musical qui sera proposé au spectateur. Au fil du spectacle le plateau se transformera en un tapis d’innombrables formes et couleurs, donnant l’impression d’être plongé dans un des tableaux de David Thelim et de pénétrer les images à travers la musique, en s’inspirant des expositions de l’Atelier des Lumières (Klimt, Van Gogh, …).

• Une dramaturgie originale réunira deux danseurs Elle et Lui, dans une fable moderne en quête de ce que signifie aujourd’hui l’état de transfiguration. Le choix des peintures et la réalisation vidéo soutiendront l’histoire de cette nuit transfigurée, créeront un espace de jeu pour les deux interprètes non musiciens.

L’image sera ainsi ce lien entre musique, parole et geste. Les musiciens et les danseurs apparaîtront dans les tableaux ou deviendront tableaux eux-mêmes. L’immersion dans les peintures de David Thelim donnera lieu à un voyage dans son oeuvre. Au-delà de ses coups de pinceaux, ses crayonnés, on pourra traverser la toile pour découvrir l’envers de son art. S’arrêter sur un détail, l’observer, l’agrandir, le contourner : déconstruire ses tableaux pour mieux les ressentir.

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Moderne, XXème

Genre

Instrumental

Nombre d'artiste sur scène

8

Caractéristiques

Spectacle mis en scène

Pluridisciplines

Danse, Vidéo-mapping

Commentaires

/

Décors

Oui

>> voir un extrait vidéo

Dates de concerts

Création le 18 janvier 2022 à La Ferme du Buisson, Noisiel