Sélectionner une page
< Retour à la liste

Sous l’Etoile

Le Concert Idéal

«Cette oeuvre pour violon et ensemble de cordes est dédiée à Marianne Piketty. Elle fait partie d’une série de pièces que j’ai écrites autour de l’allégorie de la nuit. L’atmosphère silencieuse et l’exercice d’une certaine austérité dans l’écriture sont liés au détachement spirituel que peut suggérer l’état nocturne. Il s’agit, dans un contexte religieux, de « la nuit obscure de l’âme ». Cette « traversée du désert », bien présente dans plusieurs traditions spirituelles, considère la nuit spirituelle comme matrice d’un nouveau jour.
La phrase « Bajo La Estrella » (« Sous l’étoile ») provient d’un poème de l’écrivain argentin Jacobo Fijman (1898–1970). Son oeuvre est un témoignage bouleversant de cette nuit. Fijman demeure, comme tant d’autres mystiques, dans le seuil entre l’obscurité et la lumière ; dans la déchirante proximité entre la folie et la sainteté. »

Mis en espace et en lumière, ce programme entre ombre et lumière célèbre la nuit, le temps nocturne sous toutes ses formes jaillit sous les notes : la nuit festive et endiablée, la nuit initiatique et rêveuse, la nuit qui se meurt dans l’aube, et celle qui ne devrait jamais s’arrêter, la nuit où se jouent toutes les sérénades.

Pour un programme parallèle donné au Festival de Besançon, Le Concert Idéal a conjointement commandé avec Musique aux 4 Horizons une oeuvre à Camille Pépin, donnée aux côtés du Quatuor de le Jeune Fille et la Mort de Schubert.

Ce programme sera créé en janvier 2022.

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Baroque, Classique, romantique, Moderne, XXème

Genre

Instrumental

Nombre d'artiste sur scène

9

Caractéristiques

Mise en espace, création lumière

Commentaires

/

Décors

Non

Dates de concerts

Orchestre National de Lille, Festival de Besançon