Sélectionner une page
< Retour à la liste

Messes de Saint-Saëns & Gounod

Le Concert Spirituel

Fidèle à son travail maintes fois couronné (Recording of the Year 2018, Gramophone Award 2019, Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral 2020,…) de valoriser des pans méconnus de la musique française, le Concert Spirituel et son directeur Hervé Niquet ont construit un programme inédit entremêlant antiennes grégoriennes traditionnelles et oeuvres de Gounod et de Saint-Saëns rares, toutes marquées par une même approche néo-classique.

S’y côtoient la Messe Vocale de Gounod, dont le compositeur dit l’avoir « travaillée à peu près dans le style de la chapelle Sixtine », et qu’il écrit en 1842 juste après ses trois ans d’étude à Rome, et qui sera un succès lors de sa création à Vienne, et la Messe opus 4 de Saint-Saëns, première oeuvre d’envergure du musicien à porter un numéro d’opus car la première qu’il considère comme s’inscrivant véritablement dans la tradition1, créée (également avec les honneurs) à l’église Saint-Merri en 1857.

Mais aussi des oeuvres moins connues des deux maîtres, comme Les sept paroles de notre Seigneur Jésus-Christ, composé en 1855, peu donnée et pourtant décrite par leur dédicataire comme « si admirable de largeur et de simplicité, » ou encore le Veni Creator de Saint-Saens, première oeuvre composée après sa nomination comme organiste de l’église de La Madeleine en 1858, tout à la fois lumineuse et introspective.

Ce programme est présenté par 17 choristes, 1 orgue, sous la direction d’Hervé Niquet, et il se déroule comme un office, sans entracte :

Introduction – Hymne Lucis Creator Optime (grégorien – Notre-Dame de Paris)
Kyrie – Messe vocale de Gounod (1842)
Graduel Veni Creator de Saint-Saëns (1858)
Gloria – Messe vocale de Gounod (1842)
Méditation (orgue)
Credo – Messe op. 4 de Saint-Saëns (1857)
Offertoire pour la Toussaint de Saint-Saëns en Fa majeur (1904 ?)
Sanctus – Messe op. 4 de Saint-Saëns (1857)
Benedictus – Messe op. 4 de Saint-Saëns (1857)
Agnus Dei – Messe op. 4 de Saint-Saëns (1857)
Envoi : Hymne Te Lucis Ante Terminus (grégorien – Notre-Dame de Paris)
Les Sept Dernières Paroles du Christ de Gounod (1855)

Infos

Repertoire

Classique, romantique

Genre

Vocal

Nombre d'artiste sur scène

19

Caractéristiques

Projet avec volet participatif ou contributif du public ou d'amateurs (droits culturels, EAC /médiation...)

Commentaires

Le programme n'étant pas encore créé, des images et du son seront disponibles à compter de fin juillet 2022.

Décors

Non

Dates de concerts

22 juillet 2021 : Paris 29 août 2021 : Festival de La Chaise-Dieu