Sélectionner une page
< Retour à la liste

LES BAVARDES

DE CAELIS

Du babil, du bagou, des caquets, de l’éloquence pour 5 chanteuses et 1 comédienne en quête de plaisir !

Le Verbe, la « musique naturelle » des mots, est la matière première de ce programme qui fait la part belle à l’humour et la théâtralité. La poésie de Ghérasim Luca, tisseur de mots jusqu’à l’absurde, crée, tout au long du concert, un lien cocasse et métaphysique. Toutes les pièces du programme ont le goût du jeu, de l’expérimentation, de la drôlerie du Verbe. Souvent surprenantes, souvent ludiques, ces précieuses architectures sonores rivalisent d’inventions.

Ce programme s’inspire de la musique de la langue. Comme dans un musée où cohabitent
différents styles et époques, reliés par la lumière, la couleur et le trait, ce programme est un
petit musée sonore où se rencontrent, s’entrechoquent parfois, des mots et des notes d’hier
et aujourd’hui.

Au Moyen Âge, le langage est considéré comme une « musique naturelle ». Motet, motetus,
vient de mot. Très à la mode au XIIIe siècle, il joue habilement du discours musical et de l’art
dialectique. Il superpose, entrelace différents textes et différentes langues, il farcit, hoquette, glose, moque ou loue, c’est selon. Evocation des miniatures d’un grand raffinement, petites tours de Babel, divertissement de clercs lettrés, chef d’oeuvre de rhétorique ou bien gai bavardage les motets superposent différents textes, parfois dans différentes langues, sur un socle quasi immuable dont le mouvement est à l’échelle de l’éternité, le plain-chant, non mesuré car incommensurable.
Les pièces récentes de ce programme partagent cet esprit, ce goût de l’expérimentation et de l’inouï. Elles utilisent la langue comme une matière première musicale.

Musique et poésie se mêlent, s’emmêlent et se démêlent, donnant voix aux bavardes. Vous
entendrez des extraits de La voie Lactée de Gherassim Luca, (1913-1994), Editions Corti.
«Et la vie n’est rien, n’est rien en dehors de cette langue, de cette langueur des bornes
courbées sous le poids d’une formule» Gherassim Luca

Ce programme s’adapte à divers lieux, musées, jardins, théâtre, il est construit de plusieurs
modules jouables successivement ou simultanément, une forme « plastique » particulièrement adaptable à différents lieux et jauges.

Infos

Repertoire

Médiéval, Renaissance ou plus ancien

Repertoire secondaire

Médiéval, Renaissance ou plus ancien

Genre

Vocal

Nombre d'artiste sur scène

6

Caractéristiques

légèrement théâtralisé avec la présence d'une comédienne qui "joue" avec les spectateurs

Commentaires

un lien vers une vidéo faite par Le festival des Détours de Babel https://www.youtube.com/watch?v=93HhvhCiMiY

Décors

Non

>> voir un extrait vidéo

>> écouter un extrait sonore

Dates de concerts

le 11 juillet 2021 au Festival Les heures musicales de Cunault, le 6 mars 2022 aux Musicales de Paray le Monial, le 10 avril 2022 aux Saisons Musicales de Méré,