Sélectionner une page
< Retour à la liste

LE VENT

Studio 4 colonnes

LE VENT

La particularité de ce ciné-concert tient au dispositif sonore inédit dans ce domaine : Le film sera en effet mis en musique pour des flûtes 2.0. Il s’agit de spatialiser (en quadriphonie minimum), de transformer, de démultiplier toutes les sonorités des flûtes en ut et basse afin de créer des sonorités étonnantes qui amènent une dimension orchestrale à l’accompagnement musical et en quelque sorte réaliser un mélange entre l’ancien et le moderne.
Le mot important de cette performance est le mot IMMERSION. L’idée de la représentation est que le spectateur soit encore plus en empathie avec les protagonistes, notamment l’héroïne Letty et que lorsqu’elle est confrontée à une tempête par exemple, le spectateur soit physiquement impliqué puisqu’il se trouve au milieu de ce dispositif quadriphonique, c’est-à-dire que des enceintes sont placées autour de lui et diffusent des voix différentes lui permettant évidemment d' »entrer » plus à fond dans l’histoire.
Mais la musique ne se veut pas uniquement descriptive, elle sera aussi suggestive, discrète ou très présente suivant la dramaturgie du Maître réalisateur qu’était Victor Sjöström. Le choix de l’instrumentarium convient parfaitement il me semble à ce film. Les flûtes, par leur nature transcriront très aisément soit avec puissance soit subtilité le caractère d’un des personnages principal à savoir le vent. Elles pourront tout autant dessiner les intonations expressives des personnages. Aussi l’électronique permet, outre le traitement du son en direct d’y ajouter des sons de synthèse qui sont très performants pour entrer dans les méandres de la psychologie.
Car au final, la mission était claire, le film étant un chef d’oeuvre visuel, la narration simple et efficace dans un équilibre mozartien, il ne s’agissait pas d’ajouter du superflu mais d’épouser au mieux la proposition artistique originale en essayant de la faire résonner dans les têtes de nos contemporains. Ainsi, en mélangeant les styles anciens, actuels et la technologie moderne j’espère que le spectateur ne sorte pas indemne de la séance.
Fabrice JÜNGER

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Moderne, XXème

Genre

Instrumental

Nombre d'artiste sur scène

1

Caractéristiques

Spectacle jeune public, Ciné - concert tout public

Pluridisciplines

Cinéma

Commentaires

Ciné concert pour toute la famille ! Le film est un chef d'oeuvre qui parle même aux enfants et la musique immersive apporte la touche actuelle à ce spectacle

Décors

Non

>> voir un extrait vidéo

>> écouter un extrait sonore