Sélectionner une page
< Retour à la liste

Grands Motets, Joseph Valette de Montigny

Ensemble Antiphona

« Cinquante-cinq minutes de pur bonheur, dit Rolandas Muleika, le chef d’orchestre de l’ensemble Antiphona quand il évoque le programme « les Grands Motets de Joseph Valette de Montigny ». De pur bonheur et d’une émotion intense ajoute-t-il. Car jouer et entendre en 2021 cette musique écrite en 1730 est une expérience inoubliable pour les artistes qui ont le privilège de lui redonner vie après plusieurs siècles de sommeil ».
S’il est tombé dans l’oubli, Joseph Valette de Montigny (1665-1738) est l’un des plus grands compositeurs français, réputé de son vivant pour ces compositions riches et flamboyantes, caractéristiques du répertoire de l’époque. Il excellait notamment dans l’écriture de motets. Né à l’époque médiévale, ce genre musical, tombé en désuétude depuis, associait le chant polyphonique à une large palette instrumentale. C’est ainsi que, dans les Grands Motets interprétés par Antiphona, on découvre un choeur à six parties, sublimé par des instruments à vent, à cordes et à claviers. Particularité de l’oeuvre ressuscitée par l’ensemble toulousain, on y entend le son du serpent, un instrument à vent inventé au 16me siècle et connu pour être l’ancêtre du tuba.
« La musique de Joseph Valette de Montigny est incroyable ! s’enthousiasme Rolandas Muleika. C’est une sorte de quintessence de ce qui se faisait de mieux à cette époque. Quand on l’écoute aujourd’hui, on comprend pourquoi ce compositeur était reconnu et apprécié dans toute l’Europe. L’écriture très singulière est inspirée par les origines occitanes de l’auteur, qui est né à Béziers et qui a vécu à Toulouse où il est mort après avoir parcouru l’Europe. Mieux encore, cette musique flamboyante continue de nous surprendre par sa dimension intemporelle. Par son éclat et sa magnificence, elle saura séduire tous les publics ». Les Grands Motets composés en 1730 par Joseph Valette de Montigny, maître de musique à la basilique Saint Sernin de Toulouse, sont, sans nul doute, l’une des plus riches découvertes musicales de ces dernières années.
Le programme « Grands Motets de Joseph Valette de Montigny » consacre la vocation d’Antiphona qui s’attache depuis vingt-cinq ans à mettre en lumière les chefs d’oeuvres oubliés du répertoire musical ancien d’Occitanie. « La France méridionale n’a rien à envier à Versailles et ses illustres compositeurs. Les grandes villes du sud de la France ont accueilli en leur sein autant de génies musiciens », souligne Rolandas Muleika. Passionné par ce patrimoine d’une rare qualité musicale, le chef d’orchestre et les instrumentistes et chanteurs de l’ensemble cherchent à valoriser de grandes oeuvres du 17ème et du 18ème siècles dans lesquelles les instruments d’époque viennent sublimer les voix. Il fait le choix de manuscrits qui ont attendu plusieurs siècles pour être restitués et de nouveau interprétés.
Nombre des trésors du patrimoine musical d’Occitanie sont pourtant aujourd’hui encore oubliés et parfois même voués à la disparition. La sauvegarde de ce patrimoine immatériel exceptionnel, sa valorisation et sa réinterprétation animent avec passion et talent tout le travail de Rolandas Muleika et des artistes de son ensemble. Ancré en Occitanie, Antiphona est soutenu par la DRAC, la Région, Occitanie, le Conseil départemental de la Haute-Garonne et Toulouse métropole. Il est membre des réseaux FEVIS et PROFEDIM.

Infos

Repertoire

Baroque

Repertoire secondaire

Baroque

Genre

Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

22

Commentaires

/

Décors

Non

>> voir un extrait vidéo

Dates de concerts

Festival de l'abbaye de Sylvanès, Juillet 2022