Sélectionner une page
< Retour à la liste

Fantôme, un léger roulement, et sur la peau tendue qu’est notre tympan

Comme je l'entends, les productions

Fantôme, un léger roulement, et sur la peau tendue qu'est notre tympan

Composition musicale pour sons électroacoustiques, instruments mécaniques et objets sonores pilotés, Fantôme, un léger roulement, et sur la peau tendue qu’est notre tympan se joue dans un espace immersif, résonant et lumineux, doux et enveloppant, qui place les spectateurs au coeur de la vibration musicale. En organisant différents stimuli (sons, mouvements d’automates, vibrations de matières, intensités lumineuses), la pièce déploie une écriture qui s’adresse à l’ensemble des sens, mais dans laquelle la musique demeure le langage prépondérant, jouant de mystère et de fascination. Une expérience sensorielle donc, mais aussi mémorielle : cachés sous la composition, quelques indices, visitant le mythe d’Orphée, invitent à mettre en résonance ce qu’il nous reste, confusément ou inconsciemment, dans la tête ou dans le corps, de la figure d’Orphée et de son Eurydice perdue.

Créé en 2012 dans le cadre du Festival Les Musiques du Gmem (Marseille), ce spectacle, toujours au répertoire de la compagnie, a été représenté 120 fois sur les plateaux de scènes nationales, conventionnées ou municipales (Valenciennes, Gap, Toulon, Perpignan, Arles, Caen, Château-Arnoux…), dans des festivals de musique (Musiques Démesurées, Festival d’Aix-en-Provence) ou généralistes (Festival Marto).

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Genre

Instrumental

Nombre d'artiste sur scène

0

Caractéristiques

concert et installation immersive

Pluridisciplines

théâtre musical d'objets, magie sonore, arts visuels

Commentaires

Spectacle disponible à la tournée

Décors

Oui

>> voir un extrait vidéo

>> écouter un extrait sonore