Sélectionner une page
< Retour à la liste

Dyptique Tout Doux / 5 Colères 5 sorcières

Odyssee ensemble & cie

Petite forme à trois musiciens-interprètes, Tout
Doux est tout d’abord un hommage à l’une des
familles d’instruments les plus méconnus : les «
cuivres-doux ».
L’attention des spectateurs se concentre sur le son
si particulier de ces serpents (ancêtre du tuba,
de la famille des cornets à bouquins), bananes
(version populaire du tuba wagnérien, mis au point
par Richard Wagner), ophicléides (littéralement :
serpent à clés), bugles (évolution du cor “demilune”
ou du cor de postillon…), hélicons, et autres
cornets à pistons…

Deux cambrioleurs un peu potaches s’introduisent
dans un musée en espérant faire le casse du siècle.
Mais ils sont vite déçus en constatant qu’il s’agit
plutôt d’un cabinet de curiosités présentant de
vieux instruments poussiéreux. Par maladresse,
ils déclenchent les vidéos explicatives de ces
instruments aux noms et aux formes énigmatiques.
Amusés, ils vont même tenter de jouer…
Ce tapage (et leur présence sur les bandes de
vidéosurveillance) finit par provoquer l’irruption
du veilleur de nuit… et la soirée se termine en un
concert des plus inattendus.

Dans la foulée de l’invention du piston en 1815,
une multitude de facteurs d’instruments comme
Halari, Sax, Chaussier ou Sudre vont donner libre
cours à leur créativité en proposant de nouveaux
instruments aux noms et aux formes inattendus.
C’est à cet étonnant épisode de l’histoire de la
musique que ce spectacle entend rendre hommage,
en exhumant des musiques d’époques (Victor
Caussinus, Engebert Brepsant…), mais également
en passant commande à Jean-François Farge de
compositions originales mettant en avant les
spécificités sonores de ces instruments.

Pour cette “petite forme”, nous souhaitons trouver
un mode de création au plus près des habitants
d’un territoire. Pour cela nous allons proposer une
série de “micro-résidences” dans des équipements
non dédiés au spectacle vivant (écoles,
médiathèques, etc.). Chacune de ces sessions de
création alternera des moments de recherches
à 3 musiciens, avec des mini-représentations
d’un extrait du spectacle devant un groupe. Ce
“groupe” (élèves, musiciens amateurs, usagers
d’une médiathèque, etc.), par ses questions et
remarques nous permettra d’améliorer la scène,
mais aussi de satisfaire sa curiosité et d’entrer de
manière sensible dans le processus de création. On
peut imaginer autant de micro-résidences” qu’il y
aura de scènes dans le spectacle (entre 10 et 15)

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Création contemporaine

Genre

Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

3

Caractéristiques

Spectacle jeune public

Pluridisciplines

Théâtre Musicale

Commentaires

/

Décors

Oui

Dates de concerts

Nouvelle création jeune public saison 22