Sélectionner une page
< Retour à la liste

Chimène (ou Le Cid), tragédie lyrique de Sacchini (1783)

ARCAL

Chimène (ou Le Cid), tragédie lyrique de Sacchini (1783)

Chimène ou Le Cid (version originale)

Tragédie lyrique inédite depuis sa création (Fontainebleau, 1783)
Musique Antonio Sacchini – Texte Guillard d’après la pièce de Corneille

Mise en scène Sandrine Anglade
Direction musicale Julien Chauvin
Scénographie Mathias Baudry
Lumières Caty Olive
Costumes Cindy Lombardi

5 chanteurs solistes
Centre de Musique Baroque de Versailles 12 choristes
Le Concert de la Loge 23 musiciens
6 techniciens

Adultes et en famille à partir de 9 ans – 1h45 sans entracte – Chanté en français

Thème abordé : amours en guerre

La pièce de théâtre Le Cid de Corneille, grand classique étudié dans les collèges et lycées, a été mis en musique en 1783 par le compositeur italien Antonio Sacchini, venu en France à la demande de Marie-Antoinette, sous le titre de Chimène ou Le Cid et créé à la Cour de France à Fontainebleau, 6 ans seulement avant la Révolution Française.

La nouveauté de cet opéra par rapport à la pièce théâtrale est de ne plus se centrer sur le héros masculin, mais de mettre l’accent sur le point de vue de Chimène.

L’oeuvre met d’abord en avant le texte, son articulation, sa déclamation, dans une partition tout en vivacité orchestrale : l’agilité, la dynamique que l’Italie met d’ordinaire dans la voix, Sacchini les confie ici à l’orchestre.

La metteure en scène Sandrine Anglade s’inspire du procès de Marie-Antoine, seule dans un monde d’hommes, pour mettre en scène la justice demandée par Chimène contre le meurtrier de son père, qui se retournera contre elle au fur et à mesure que Rodrigue devient un héros d’Etat.

En mettant l’orchestre sur scène, elle rend aussi visible le fil qui se tend entre les chanteurs et l’orchestre grâce aux récits accompagnés puissamment dramatiques, incarnant par la musique la fougue et l’héroïsme, ou se mêlant avec empathie aux désordres intérieurs des deux héros.

L’Arcal a retrouvé et fait renaître cette tragédie lyrique en tournée avec un vif succès salué par la presse et le public en 2017 et en fait une reprise exceptionnelle en 2022-23 dont la tournée se terminera par un enregistrement.

Sans fosse – 49 personnes en tournée – Montage à J-1 (avec prémontage à J-2), démontage le soir

Production : Arcal – Coproduction : Centre de Musique Baroque de Versailles, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Soutien : Spedidam, Arcadi

Infos

Repertoire

Baroque

Repertoire secondaire

Classique, romantique, opéra

Genre

Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

42

Caractéristiques

Spectacle mis en scène, Opéra, programme EAC + possibilité de petite forme en collège-lycée

Pluridisciplines

opéra (théâtre lyrique)

Commentaires

/

Décors

Oui

>> écouter un extrait sonore