Sélectionner une page
< Retour à la liste

Anima

Akousthea

Anima

ANIMA
d’après le récit de Nastassja Martin « Croire aux fauves ».
Conception et musique : Alexandre Lévy
Adaptation et mise en scène : Stéphane Delbassé
Scénographie, installation : Sophie Lecomte

Synopsis :
Un jour de 2015 une anthropologue française se fait attaquer par un ours dans les confins subarctiques de la Russie. Elle en ressort vivante mais cette confrontation lui laisse une blessure profonde au visage et un traumatisme immense qu’elle confie à un carnet noir. Les soins des médecins russes et français, de sa famille, ses amis, ne répondent pas à une blessure profonde en elle. Quelque chose a changé, quelque chose de puissant. Nastassja n’est pas revenue entière de ce choc, mais miedka, moitié femme, moitié ourse. Subjuguée par cette métamorphose, elle retourne sur les lieux de cette rencontre, sur les traces de son ours, là ou tous les êtres vivants écoutent en permanence tout ce qui se passe, tout ce qui se dit. Elle y retrouve sa deuxième famille et en particulier Daria, sa deuxième mère, qui l’initie aux mystères révélés dans ses rêves : le chemin qui l’a mené à « son » fauve a commencé il y a bien des années. Elle et lui, errent dans un espace entre deux mondes qui s’affrontent, deux mondes qui s’éteignent dans le crépuscule des âmes a-humaines.

Personnages :
Soprano : Nastassja
Mezzo-soprano : Daria, la mère, l’infirmière.
Baryton-Basse : Ivan, un médecin, un ivrogne.
Orchestre et Dispositif électroacoustique.
Durée de l’opéra-conte : 1h15 environ.

Infos

Repertoire

Création contemporaine

Repertoire secondaire

Création contemporaine

Genre

Vocal et instrumental

Nombre d'artiste sur scène

60

Caractéristiques

Opéra

Pluridisciplines

décors

Commentaires

/

Décors

Oui